Un carnaval en mode récup, c’est bien aussi !

Les fêtes sont souvent synonymes de déchets, de gros frais et d’achats de dernière minute. Noël en est l’exemple le plus flagrant puisqu’on observe une augmentation significative des déchets produits durant cette période. 

Le problème, c’est que les fêtes il y en a tout le long de l’année.  Nous quittons à peine la Saint-valentin que voilà déjà la période de carnaval.  Une solution radicale pour ne pas produire de déchets serait de ne pas faire la fête mais nous, les liégeois, ce n’est pas vraiment dans notre nature.

Comment faire le carnaval en produisant le moins de déchets ?

-          S’organiser et s’y prendre à temps permet de faire de belles économies.  Pour le carnaval, pourquoi pas réaliser le costume de votre enfant vous-même ? Avec un peu d’aide et d’imagination, on a souvent tout ce qu’il faut à la maison : tissus, vieux chapeaux, foulards etc…  Pour cela, il faut un peu de temps et donc anticiper la fabrication de ce déguisement, c’est éviter de devoir acheter un costume bien cher en dernière minute. 

-          Avez-vous pensé à acheter une tenue en seconde main (brocante, site 2emain) ?

-          Pas la peine non plus d’investir des milliards dans des déguisements qu’on utilisera qu’une 1x par an. Demandez-le à prêter à la famille, à vos voisins ou louez-le dans des magasins de location de costumes.

-          On proscrit tout ce qui est jetable ou à usage unique comme les bombes serpentin (qui projettent un filament qui colle aux vêtements et aux cheveux). On évite les accessoires en plastique qui tienne un jour comme par exemple les lunettes de clown.  Une vieille paire de lunette un peu vintage peut très bien faire l’affaire …

En résumé, il existe plein de solutions pour passer les fêtes de carnaval en mode zéro déchet. Il suffit juste d’anticiper les bricolages nécessaires, les créations de costumes et déguisements, des   préparatifs finalement auxquelles toute la famille peut participer et passer de bons moments ensemble.

Les fêtes sont souvent synonymes de déchets, de gros frais et d’achats de dernière minute. Noël en est l’exemple le plus flagrant puisqu’on observe une augmentation significative des déchets produits durant cette période. 

Le problème, c’est que les fêtes il y en a tout le long de l’année.  Nous quittons à peine la Saint-valentin que voilà déjà la période de carnaval.  Une solution radicale pour ne pas produire de déchets serait de ne pas faire la fête mais nous, les liégeois, ce n’est pas vraiment dans notre nature.

Comment faire le carnaval en produisant le moins de déchets ?

-         S’organiser et s’y prendre à temps permet de faire de belles économies.  Pour le carnaval, pourquoi pas réaliser le costume de votre enfant vous-même ? Avec un peu d’aide et d’imagination, on a souvent tout ce qu’il faut à la maison : tissus, vieux chapeaux, foulards etc…  Pour cela, il faut un peu de temps et donc anticiper la fabrication de ce déguisement, c’est éviter de devoir acheter un costume bien cher en dernière minute. 

-         Avez-vous pensé à acheter une tenue en seconde main (brocante, site 2emain) ?

-          Pas la peine non plus d’investir des milliards dans des déguisements qu’on utilisera qu’une 1x par an. Demandez-le à prêter à la famille, à vos voisins ou louez-le dans des magasins de location de costumes.

-          On proscrit tout ce qui est jetable ou à usage unique comme les bombes serpentin (qui projettent un filament qui colle aux vêtements et aux cheveux). On évite les accessoires en plastique qui tienne un jour comme par exemple les lunettes de clown.  Une vieille paire de lunette un peu vintage peut très bien faire l’affaire …