9 règles d’or pour accommoder les restes de repas

Eviter le gaspillage alimentaire, c’est aussi cuisiner les restes de repas.  Avec un peu de créativité, on peut accommoder facilement ses restes et proposer un plat original le lendemain ce qui qui permet aussi d’éviter le commentaire « encore la même chose ! » de la part de ses convives.

 

Découvrez nos conseils, nos astuces et nos recettes pour lutter contre le gaspillage allimentaire sur notre page spéciale : ICI

 

Mais pour bien accommoder ses restes de repas, il faut respecter quelques règles :

1. Disposer au réfrigérateur les restes de vos plats cuisinés refroidis dans les 2 heures qui suivent la fin du repas.

2. Les faire refroidir le plus rapidement possible, en disposant, par exemple, la casserole dans l’eau froide ou en transvasant les restes dans un récipient peu profond et en les remuant régulièrement.

3. Emballer soigneusement les restes (boîte en plastique hermétique…) afin d’éviter l’apparition de bactéries et d’odeurs.

4. Ne jamais placer d’aliments chauds au réfrigérateur : la chaleur provoque de la condensation et augmente la température du frigo.

5. Les conserves entamées ne doivent jamais être entreposées au réfrigérateur. Les aliments qu’elles contiennent doivent être transvasés dans des boîtes hermétiques.

6. Conserver les restes 2 ou 3 jours maximum au réfrigérateur.

7. Les réchauffer à température élevée afin d’éviter la prolifération de bactéries lorsqu’on les cuisine.

8. Eviter de cuisiner les « restes de restes ».

9. Ne pas utiliser de restes lors de la préparation des repas de bébé, uniquement des produits frais.