Je stoppe le papier cadeau et j’emballe mes cadeaux au Furoshiki

07.12.2021

Je stoppe le papier cadeau et j’emballe mes cadeaux au Furoshiki

Non le furoshiki n’est pas un nouveau poisson exotique ou une sorte de sushi, mais une technique traditionnelle d'emballage japonaise où l'on utilise du tissu pour le transport de divers objets et qu’on vous propose d’adopter pour emballer vos cadeaux.

Parce que finalement…quand on y réfléchi, l’emballage cadeau papier est quand même le comble du déchet inutile…

On l’achète, (emballé lui-même dans du plastique), ensuite on l’utilise pour emballer ses cadeaux, et après un très bref moment d’excitation intense... On le réduit en miettes… Hop, terminé ! En quelques seconde, le papier n’est plus.

Il a nécessité de l’énergie et de la matière première pour être produit et transporté, cela pour quelques secondes de bonheur intense à peine (et encore,… seulement si il était joli et qu’il recouvrait un cadeau qui nous a plu).

On vous propose donc la solution zéro déchet : Le furoshiki.

Pourquoi le furoshiki est juste top :

  1. Il va attirer l’attention des autres invités : « Rho, mais dis, c’est trop beau, qu’est-ce que c’est? » « C’est trop mignon cet emballage en tissu », ou encore « Whoaw, belle alternative écologique, bravo. C’est grâce à toi qu’on va sauver le monde » > On en fait trop vous croyez ? Bref, l’effet sera tellement classe que vous pourrez presque vous permettre d’offrir un truc tout pourri, parce que l’emballage seul aura fait tout son effet.
  2. Il est économique : Vous évitez l’achat de papier d’emballage. Il est évidemment possible d’acheter de véritables furoshikis, avec des dessins japonais traditionnels, mais l’idée est de d’abord récupérer des tissus qu’on n’utilise plus.
  3. Il est écologique donc : On utilise un vêtement usé ou trop petit, un foulard, un bandana, une taie d’oreiller, ou on chine des tissus de récup chez Terre. Mais avec le seul impératif qu’il doit être carré.
  4. Il est bon pour le moral : comme chaque geste zéro déchet, je reste persuadé que chaque petit geste en faveur de l’environnement peut nous renvoyer une image positive de nous-même. On devient acteur du changement, en appliquant un geste à la fois pour faire évoluer les mentalités.
  5. Mais sa vraie plus-value est la réutilisation. Vous faites en réalité 2 cadeaux en 1. Offrez votre cadeau et le furoshiki, et glissez un petit mot qui précisera que le furoshiki doit servir à emballer d’autres cadeaux, encore et encore. Pourquoi ne pas ajouter, par exemple, un petit point de couture à chaque fois qu’il a été utilisé. Qui sait si dans quelques années, il n’aura pas permis d’éviter 5, 10, 15 emballages cadeaux aux anniversaires, à Noël,...

Techniquement, comment ça marche ?

  1. Votre tissu doit être carré. La dimension dépendra de votre cadeau évidemment
  2. Idéalement, découpez-le avec une paire de ciseaux crantés, ça permet d’éviter les petits fils
  3. Suivez les techniques proposées par la Ministère de l’Environnement japonais (cliquez ici)
  4. Regardez un des nombreux tutos disponibles sur YouTube ou celui d’Eco conso, ci-dessous
  5. N’hésitez pas à ajouter une petite déco florale, un petit mot, un petit biscuit home made
  6. Vous pouvez désormais vous la péter un peu en faisant une photo de vos beaux cadeaux sous le sapin et la poster sur votre Insta #furoshiki #réemploi #intradel
 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour que chaque nouveau geste ZD devienne une habitude, on vous propose d'y aller en douceur et de se fixer 1 objectif par mois.

Depuis janvier 2021, on se fixe un objectif. Pour les retrouver, cliquez ici.

Inscrivez-vous également à notre newsletter, sur la page d'accueil, touuuuut en bas et vous recevrez, chaque début de mois de nouveaux conseils et un rappel du challenge mensuel.

Rendez-vous également sur notre page Facebook pour partager votre expérience et suivre l'actualité, mois par mois, de notre bon conseil ZD.