Geste zéro déchet de juin : J'utilise mes propres contenants chez le boucher

03.06.2021

Geste zéro déchet de juin : J'utilise mes propres contenants chez le boucher

Terminé les feuilles d’emballages en papier et plastique, emportez vos boîtes réutilisables chez le boucher et fromager.

Même au supermarché, à la découpe de la boucherie et fromagerie ; c’est un premier pas vers moins de déchet, qui n’est pas compliqué.  

Comment ça marche ?

Avant tout, affichez un grand sourire ! Le sourire ouvre la porte à toutes les possibilités !

On dit : « Bonjour, je voudrais 6 tranches de jambon à l’os, un morceau de boudin blanc, et une tranche de pâté dans mes contenants. » Et vous lui tendez vos bocaux, Tupp, ou autres contenants, et ce, toujours avec une vue imprenable sur la blancheur de vos dents. (Ca, c'est pour ceux qui ne boivent pas de café, mais c'est une autre histoire)

Mais vous vous demandez si le boucher va vous faire payer le poids de votre contenant? Et bien, non pardi !

  1. Soit votre commerçant applique le principe de la tare sur sa balance : T % = T ÷ PB × 100. (> Ca vous aide hein? ;-))
  2. Soit il utilise une feuille d’emballage pour la pesée -> Précisez-lui alors  qu’il peut utiliser la même feuille pour tous les aliments demandés. Et au pire, utilisez cette feuille pour votre dernier achat si vous manquez d’une boîte. Ou il l’utilisera pour le client suivant. 1, 2 , 3 ou 4 feuilles évitées, c’est déjà ça de gagné.

Et comme la célèbre histoire du colibri le dit, « Je fais ma part ». Votre demande sera une expérience pour le commerçant, qui pourra peut-être réfléchir à l'impact positif de votre geste sur l’environnement. Qui sait si vous n'allez pas l'inspirer?  Il mettra peut-être lui-même quelque chose en place pour favoriser les contenants réutilisables. Votre geste va peut-être également influencer d’autres clients qui auront envie d’essayer également. Alors envie de devenir une source d'inspiration? Lancez-vous!

Mais pouvez-vous réellement faire vos achats de charcuterie et fromage de cette manière?

Sachez que l’AFSCA ne l’interdit pas. Votre commerçant a évidemment le droit de refuser d’utiliser vos contenants réutilisables, mais pas sous prétexte que l’AFSCA le refuse. Dialoguez, expliquez-lui votre démarche en lui assurant que c’est autorisé, et que vos contenants sont « nickel chrome ».

Une bonne hygiène de l’emballage reste essentielle.

Comme le précise cet article du «Magdé », voici quelques conseils basiques pour réussir vos courses en vrac chez le boucher, fromager, etc. :

  • Votre contenant doit être propre
  • Il doit être approprié à l’emballage d’aliments (le sac en plastique ne convient pas, il faut utiliser une boîte fraîcheur)
  • Il doit être adapté à l’utilisation spécifique que l’on va en faire : si vous achetez un repas chaud, il faut un contenant qui soit conçu pour contenir un mets chaud. 
  • Le consommateur qui fournit son propre emballage sait qu’il porte lui-même la responsabilité de la meilleure conservation, de la fraîcheur des aliments achetés.

Le zéro déchet, c’est avant tout « Utiliser ce qu’on a déjà à la maison »

C’est tentant, on se rend chez le géant suédois, il y a une multitude de boîtes réutilisables, en verre, plastiques, empilables.. Ça donne envie.

Mais votre grand tiroir n’est-il pas déjà rempli de tup’ et boites de toutes sortes ? Siiiiiiiiii > Commencez déjà par utiliser ce que vous avez à la maison.

Un petit conseil simple mais qui a son importance : privilégiez les boîtes transparentes. Quand on est plusieurs à la maison, le frigo est souvent rempli (surtout avec des ados vu la quantité astronomiques de nourriture qu’ils consomment. On se demande d’ailleurs si les mots « j’ai faim » ne représentent pas 80% de leurs paroles sur une journée) > Donc, avec un frigo qui déborde, les boîtes transparentes permettront de ne pas « oublier » le jambon, le boudin ou autre.

 

La conservation ?

Ben, c’est comme quand vos aliments étaient emballés dans les feuilles de papier.

Ca se conserve peut-être même mieux dans vos boîtes... Après le diner, on ranger vite vite le tout dans le frigo. le papier du boucher est mal replié, alors que votre boite, avec un couvercle bien hermétique permettra sans doute une meilleure conservation de votre charcuterie.

Si vous souhaitez plus d’infos sur le rangement du frigo pour garder plus longtemps vos aliments, consultez notre page spéciale "Frigo zéro gaspi".

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour que chaque nouveau geste ZD devienne une habitude, on vous propose d'y aller en douceur et de se fixer 1 objectif par mois.

Depuis janvier 2021, on se fixe un objectif. Pour les retrouver, cliquez ici.

Inscrivez-vous également à notre newsletter, sur la page d'accueil, touuuuut en bas et vous recevrez, chaque début de mois de nouveaux conseils et un rappel du challenge mensuel.

Rendez-vous également sur notre page Facebook pour partager votre expérience et suivre l'actualité, mois par mois, de notre bon conseil ZD.