Les conditions d'accès

L'accès aux différents recyparcs d'Intradel est entièrement gratuit sur présentation de votre carte d'identité. Il est réservé aux habitants des communes affiliées à Intradel. Votre carte d'identité sera encodée lors de votre première visite dans le recyparc de votre choix.

Depuis le 1er janvier 2017 la carte d'idendtité EID vous donne accès à tous les recyparcs gérés par Intradel. La carte d'accès doit être présentée à chaque visite.

L'accès aux recyparcs est interdit aux véhicules d'un poids total au sol supérieur à 3,5 tonnes (permis B).
Les quantités apportées ne peuvent excéder 5 m³ par semaine et 1 m³ par jour, tous matériaux confondus.

Les copies de carte d'identité ne sont pas acceptée

Ancienne carte perdue ou en attente de paiement ?

Informez-en le préposé et elle sera remplacée gratuitement par votre carte d'identité

Consulter le règlement

Un peu plus d'informations

Depuis le 1er septembre, les recyparcs se sont modernisés un peu plus en instaurant la carte d’identité électronique comme nouveau moyen d’accès.
Jusqu’au 31 décembre 2016 inclus, deux procédés cohabitaient : tout usager pouvait présenter indifféremment sa carte d’identité (eID) ou sa carte INTRADEL lorsqu’il se présentait dans un rec yparc.


DEPUIS LE 1ER JANVIER 2017, pour tous les citoyens de nos communes affiliées, l’accès à nos recyparcs s’effec tue EXCLUSIVEMENT sur présentation de leur
carte d’identité (ou du document officiel de perte ou de vol de celle-ci émanant des services de police). Les photocopies/scans ne seront pas acceptés. En outre, sur base du principe de solidarité, tout usager dispose de la possibilité de présenter une (et une seule) carte d’identité d’une tierce personne (parent, ami, voisin) lui permettant de déposer les déchets pour le compte de celle-ci.


Un visiteur peut toutefois refuser de la présenter à nos préposés, qui n’ont certes pas légalement le droit de l’exiger.
Dans ce cas, ceux-ci préciseront à l’usager que la lecture de la puce fournit uniquement les mêmes informations que son ancienne carte (à savoir : le nom,
le prénom, la date de naissance et l’adresse) et que nos services disposent par ailleurs d’une autorisation de la Commission de la Protection de la Vie Privée.


Si la personne persiste malgré tout dans son refus, l’accès ne lui sera tout simplement pas permis.
Si ces dispositions concernent la grande majorité de nos utilisateurs, certains conservent malgré tout une carte d’accès INTRADEL. Il s’agit :

  • des services communaux (cartes attribuées à chacune de nos communes affiliées au prorata du nombre d’habitants de celle-ci) ;
  • des particuliers non-domiciliés sur la zone d’activité de notre intercommunale, mais y possédant une résidence secondaire ;

 

  • des usagers disposant d’une carte d’accès « payante » (avec les mêmes restrictions au niveau de la nature, du volume et des quotas de déchets que les autres) :
  •  résidents « hors zone » INTRADEL ;
  •  habitants d’EUPEN (commune disposant de son propre parc à conteneurs et n’ayant pas souhaité adhérer à la mutualisation des recyparcs en 1998)
  •  établissements scolaires ;
  •  A.S.B.L., services administratifs, …