Les encombrants dans les recyparcs

Un encombrant est par définition un déchet trop volumineux pour entrer dans la poubelle des déchets ménagers résiduels ou dans un conteneur à puce destiné à la collecte en porte-à-porte du tout-venant.

Encombrants

Matériaux acceptés dans le conteneur des encombrants valorisables :
matelas, sommiers, balatum, tapis plain, papiers peints, tapis, carpettes, les plastiques durs (seaux, mannes, meubles de jardin, …), …


Matériaux acceptés dans le conteneur des encombrants non-combustibles :
laine de roche, laine de verre, torchis, tout déchet composite contenant du verre ou des inertes, plaque de plâtre (Gyproc), Roofing, miroirs, …


Sont interdits dans les conteneurs des encombrants valorisables et des encombrants non-combustibles :

  • les déchets ménagers résiduels qui sont repris lors des collectes en porte-à-porte ;
  • les textiles usagés qui sont repris lors des collectes en porte-à-porte des déchets ménagers résiduels ou via le conteneur des textiles s’ils sont en bon état et emballés dans un sac fermé
  • les pare-chocs qui doivent aller dans un des centres de tri agréés
  • le P.V.C. dans le conteneur destiné au P.V.C.

 Les petits objets ne sont pas considérés comme étant des encombrants.

L'apport des encombrants valorisables ou non est strictement limité à 1 m3 maximum par visite et par jour,  et à 4 m3 par année civile.

Afin que la filière du recyclage soit respectée, il est primordial de suivre ces consignes de tri.