Réduction de la quantité totale de déchets ménagers sous les 508 kg/hab.an.

Les quantités collectées varient en fonction de l’impact de politiques de prévention développées, notamment, par l'Intercommunale, ses Communes affiliées ou la Région.

Elles dépendent aussi du mode de collecte retenu. La collecte en double conteneurs avec identification et facturation au poids apporte en effet une diminution des tonnages de déchets ménagers résiduels dont l’ampleur est similaire à celle que nous avons connue lors du passage aux sacs payants ou conteneurs à puce unique dans les années 1999-2001.

En moyenne, la diminution est d'une quarantaine de kilos par habitant par an.

La part de la population couverte par nos collectes rationalisées influence donc nettement la quantité totale de déchets produite. A l’origine, nous comptions couvrir 83% de la population à l’horizon 2016. Suite à la décision des villes de Liège et de Verviers de ne pas adhérer pour l’instant à notre projet de collectes rationalisées, ce taux doit être ramené à 53%.

L’objectif est donc de réduire à l'horizon du 31 décembre 2016 la quantité totale de déchets produite par les ménages desservis par INTRADEL sous les 508 kg/hab.an.