Recettes pour un ménage naturel

 

Entretenir son habitat consiste à aérer et éliminer les salissures afin d’assurer la propreté des lieux, c’est-à-dire une hygiène suffisante et non un univers aseptisé, et offrir ainsi aux occupants un cadre de vie agréable et sécuritaire.

 


De l’air, de l’air !

Pour commencer, il faut a-é-r-e-r : 2 fois 15 minutes par jour, fenêtres grand ouvertes. Le flot d’air frais chassera microbes et acariens !

De l’eau et … le savoir-faire retrouvé

Il suffit d’utiliser de l’eau et quelques produits bien ciblés, écologiques, achetés « tout faits » en magasin, ou fabriqués « maison », et de les assortir de lavettes, d’éponges douces ou grattantes selon l’usage, de microfibres…
Finalement, la propreté se satisfait de peu !

La microfibre : des biscottos textiles !

Les lingettes jetables grossissent les poubelles et sont souvent imprégnées de produits toxiques qu’il n’est pas prévu de rincer.

Les lavettes, torchons, éponges en microfibre les remplacent avantageusement.
Elles s’utilisent avec peu voire même sans produit et conviennent à toutes les surfaces. Sèche, la microfibre se charge d’électricité statique et attire
les poussières ; mouillée, elle retient les particules sales par capillarité !

Suivant : La recette du nettoyant multiusage >