Lutte biologique contre les cochenilles

Symptômes et dégats :

  • Les feuilles sont collantes
  • Le miellat tombe sur le sol sous les plantes
  • Jaunissement des feuilles                                                                          

Lutte contre les cochenilles farineuses :                  

  • Mélanger dans un litre d’eau, une cuillère à café d’huile de colza (pour la salade) ensuite ajouter une cuillère à café de liquide vaisselle.

Lutte contre les cochenilles à bouclier :

  • Même ingrédients et processus que ci-dessus en y ajoutant une cuillère à café d’alcool dénaturé.

  

Attention les fourmis se nourrissant du miellat, vont donc protéger les cochenilles   des intrus.

Action de ce produit :

Ce mélange va imprégner l’insecte et l’étouffer.

Utilisation des mélanges :

  • Bien mélanger le produit et asperger l’ensemble du feuillage ainsi que le tronc et ne pas hésiter à répéter l’action dans un intervalle d’une demi-heure.

Les prédateurs naturels :

  • Les larves de coccinelle ainsi que les coccinelles adultes 
  • Les guêpes (Leptomastix dactylopii) qui pondent dans l’insecte, l’œuf en se développant mange la cochenille de l’intérieur.