15/09/2017 - Une deuxième étude nous a permis d'opérationnaliser le Jardin Ressources

En avril 2017, nous avons confié à l’ AISBL «  Jardinier du Monde » la mission d'affiner et de concrétiser le projet par une étude opérationnelle. L'étude nous a d’abord permis de diviser le chantier en plusieurs phases et définir les cahiers des charges techniques de chaque poste.

Nous avons pu également communiquer plus largement sur le projet et organiser une première réunion, début juin, avec un groupe de partenaires pré-sentis, soit différents départements d’ Intradel, La Province de Liège, Le Cynorhodon, Le GAL Je suis Hesbignon, La Ressourcerie du Pays de Liège et une agricultrice voisine du Biocentre entre autres.

Menant plus loin la réflexion sur la raison d'être du projet, nous l'avons baptisé « Jardin Ressources » : un jardin qui transforme les déchets verts en autant de ressources fertiles pour produire de bons fruits et légumes organiques, un jardin plein de ressources, un véritable oasis de biodiversité pour les oiseaux, les insectes, la faune et la flore, un jardin qui valorise utilement et esthétiquement des objets usagers qui sont pour lui autant de ressources utiles, un jardin où il fait bon se ressourcer.

Au cours de ce travail, nous avons confirmé notre volonté d'inscrire ce projet dans une optique participative et coopérative. Afin de baliser le futur fonctionnement d'un jardin qui se veut ouvert aux citoyens et aux partenaires, nous avons rédigé une charte d'usagers dans le but de clarifier les choses et de permettre aux partenaires qui le désirent d'être concrètement associés au jardin, d'en bénéficier et de participer à la prise de décision sur sa gestion.