Le Jardin Ressources

Pour rester informé, inscrivez-vous à la newsletter du Jardin Ressources


Le Jardin Ressource?

Un Jardin agroécologique, pédagogique et participatif de 3000 m³ va ouvrir ses portes à Jeneffe en Hesbaye, sur le site du Biocentre d'Intradel.

Intradel, porteur du projet, y mènera des activités pédagogiques de sensibilisation à la prévention des déchets et y organisera plusieurs visites par semaine. Des partenaires et des citoyens motivés par les thématiques du Jardin Ressources sont également invités à s'impliquer, tant dans la réalisation de cet espace de rencontre que dans sa gestion, que son animation. Notre projet : créer une oasis de biodiversité productive et esthétique pour le bonheur de tous. Pour plus de renseignements , n'hésitez pas à consulter notre présentation du Jardin Ressources.
Le site du biocentre, où sera implanté le Jardin Ressources, est actuellement fermé au public, car il est totalement en rénovation. Contactez-nous si vous souhaitez le visiter : jardin.ressources@intradel.be
 L'adresse du future Jardin Ressources : Biocentre d'Intradel - Chaussée Verte 25/3, 4460 Grâce-Hollogne
 


29/11/2017 - Démarrage du chantier et implication des partenaires

Après ces travaux préparatoires au cours desquels notre enthousiasme pour le projet n'a fait que croître, nous avons commencé la réalisation concrète du jardin.

Intradel est une grande entreprise et les choses doivent suivre des procédures bien établies qui peuvent prendre un peu de temps. Nous étions un peu inquiets et en même temps fébriles à l'idée de soumettre à notre hiérarchie et à nos collègues le résultat de ce travail de réflexion. Mais nous avons eu l'agréable surprise de constater que notre enthousiasme pour le projet était partagé par notre hiérarchie qui a validé chacune des options du projet, même la plus innovante pour nous, celle visant à assurer une gestion réellement participative et citoyenne du projet.

Pendant ce temps, les travaux sur le site du biocentre touchent à leur fin et l'espace prévu pour le jardin a été déblayé et dépollué, la terre a été remplacée par un mélange terre/compost.

Nous avons ensuite fait semer une prairie sur l’ensemble afin de protéger le sol, nous avons commandé les premiers arbres fruitiers et pris des contacts pour la réalisation du bâtiment que nous envisageons en conteneurs aménagés.

Le moment étant venu, nous avons également décidé de réunir les partenaires pré-sentis afin d'avancer ensemble sur cette réalisation et la concrétisation de partenariats, une réunion ouverte a été programmée le 19 décembre 2017.


15/09/2017 - Une deuxième étude nous a permis d'opérationnaliser le Jardin Ressources

En avril 2017, nous avons confié à l’ AISBL «  Jardinier du Monde » la mission d'affiner et de concrétiser le projet par une étude opérationnelle. L'étude nous a d’abord permis de diviser le chantier en plusieurs phases et définir les cahiers des charges techniques de chaque poste.

Nous avons pu également communiquer plus largement sur le projet et organiser une première réunion, début juin, avec un groupe de partenaires pré-sentis, soit différents départements d’ Intradel, La Province de Liège, Le Cynorhodon, Le GAL Je suis Hesbignon, La Ressourcerie du Pays de Liège et une agricultrice voisine du Biocentre entre autres.

Menant plus loin la réflexion sur la raison d'être du projet, nous l'avons baptisé « Jardin Ressources » : un jardin qui transforme les déchets verts en autant de ressources fertiles pour produire de bons fruits et légumes organiques, un jardin plein de ressources, un véritable oasis de biodiversité pour les oiseaux, les insectes, la faune et la flore, un jardin qui valorise utilement et esthétiquement des objets usagers qui sont pour lui autant de ressources utiles, un jardin où il fait bon se ressourcer.

Au cours de ce travail, nous avons confirmé notre volonté d'inscrire ce projet dans une optique participative et coopérative. Afin de baliser le futur fonctionnement d'un jardin qui se veut ouvert aux citoyens et aux partenaires, nous avons rédigé une charte d'usagers dans le but de clarifier les choses et de permettre aux partenaires qui le désirent d'être concrètement associés au jardin, d'en bénéficier et de participer à la prise de décision sur sa gestion.

 


20/05/2017 - Un évènement facebook est crée pour une réunion d'information pour partenaires potentiels autour du jardin

C'est parti, nous organisons une séance d'information destinée à toutes les structures et personnes intéressées par notre projet. Un évènement est crée sur facebook. C'est l'occasion de présenter ou re-présenter notre projet et de répondre aux questions éventuelles.

Nous invitons les personnes intéressées à une séance d'information qui se tiendra sur place, le mercredi 7 juin à 9H30, au Biocentre de Jeneffe situé chaussée Verte 25/3 à 4460 Grâce-Hollogne.

Confirmation de participation souhaitée au 04/240.74.21.


13/04/2017- Une première étude nous a permis de clarifier le projet

Après quelques échanges informels, en juillet 2016 nous avons fait appel à l'asbl « Exposant D » et La coopérative « Les Petits Mondes », deux organisations de la Ceinture Aliment Terre Liégeoise, afin de réaliser une étude préalable au projet.

En effet, le Biocentre subissant un relifting complet, c'était l'occasion de profiter des travaux pour réserver un espace pédagogique permettant d'illustrer nos thématiques principales ; le compostage à domicile, l’utilisation du compost dans le jardin, la prévention des déchets au jardin, etc.

Cette étude s'est achevée en mars 2017. Elle a permis, avant tout, de mieux définir le projet, d'en évaluer l'enveloppe budgétaire, de contacter les premiers partenaires potentiels identifiés et fixer un design spatial aboutit sous la forme d'un plan complet et à l'échelle. Ce design prévoit plusieurs zones permettant d’illustrer différents aspects au jardin : zone d’accueil et bâtiment, Jardin forêt plus sauvage, zone maraîchère plus rectiligne, haies, poules,...

Au final, cette première étude nous a permis de rendre le projet plus concret et nous avons décidé de poursuivre davantage la réflexion.


14/03/2017 - L'avancement du chantier en image. L'espace disponible pour le jardin devient plus visible

Mars 2017 : Etat d'avancement du chantier du biocentre

 

Juin 2016 : La preuve en image que le chantier du biocentre avance et bien. Démolition du bâtiment bascule où les camions de déchets verts seront accueillis :


15/01/2016 : 1er coup de pelle au Biocentre d'Intradel

Avec beaucoup de neige, les travaux ont démarré au Biocentre. Le premier coup de pelle est engagé.

Le résultat final devrait être celui-ci :


2015 : L'idée d'un jardin pédagogique a germé chez Intradel

Le traitement des déchets organiques et des déchets verts dans le respect du développement durable de notre région est une des priorités d’Intradel. C’est d’ailleurs en ce sens que nous investissons dans la création et la modernisation d’outils de traitement comme notre unité de biométhanisation qui verra le jour à Herstal en septembre 2018 et le centre de traitement des déchets verts à Grâce-Hollogne qui sera complètement réhabilité cette même année.

Trier ses déchets en vue de les recycler est déjà très bien.  Mais éviter de les produire est encore mieux ! Lutter contre le gaspillage alimentaire, contre les pesticides, promouvoir le compostage à domicile, le réemploi, les circuits-courts…, c’est la mission que s’est fixé notre département prévention au travers de différentes campagnes de sensibilisation à la réduction des déchets à destination des citoyens.

En 2016, à l’occasion d’une visite du centre de biométhanisation de Mondelange au Luxembourg, Quentin, notre responsable compostage et biométhanisation a découvert un jardin pédagogique aménagé sur le site qui montrait de manière très concrète les différentes techniques de compostage à domicile et de valorisation du compost et du broyat. L’idée était bonne et donc nous nous sommes dit : pourquoi pas nous ?

Disposant d’une parcelle de 5 000 m² non utilisée sur notre biocentre, nous avons pensé qu’il était opportun d’aménager le jardin pédagogique à cet endroit. En effet, ce site est régulièrement visité par des écoles, des associations… qui découvrent comment sont traités de manière industrielle les déchets verts qui sont collectés dans les recyparcs. Leur faire découvrir aussi comment ils peuvent diminuer ces déchets chez eux tombait sous le sens. Et puis, d’autres idées ont germés.  Quentin, Marie-Charlotte et moi-même, on s’est mis à rêver d’un jardin idéal, un jardin zéro déchet où on pourrait également y cultiver des légumes, y accueillir des ruches, des poules, des arbres fruitiers, y organiser des stages pour les enfants, des ateliers de compostage, de fabrication de nichoirs à insectes, des ateliers créatifs sur le réemploi… Bref, en faire un lieu de formation et d’éducation permanente au service des citoyens de nos communes.

Mais nous ne nous sommes pas arrêtés en si bon chemin.  Nous souhaitions aussi en faire un lieu vivant, ouvert à d’autres acteurs locaux intéressés de disposer d’un pareil outil pour leurs propres activités, un lieu de rencontres, de partages, d’échanges et donc de ressources où le lien social serait renforcé. 

C’est ainsi que nous envisageons ce jardin pédagogique, un jardin participatif, ouvert à tous qui favorise la coopération entre chaque acteur engagé dans ce projet.