Recherche

La conservation des aliments

Certains aliments sont encore consommables même si la date indicative de validité est dépassée, d’autres sont à éviter une fois périmés.

Comment les distinguer ?

« A consommer de préférence avant le… » précise la limite d’utilisation optimale. Un produit dont la date d’utilisation optimale a été dépassée ne présente normalement pas de danger mais certaines propriétés telles que le goût, la couleur et la texture peuvent avoir été altérées (blanchissement du chocolat, ramollissement des biscuits...).

Ce sont par exemple : des denrées alimentaires séchées, les conserves, les produits à teneur élevée en sucre, les denrées alimentaires fortement acides, le lait UHT... Elles peuvent être conservées à température ambiante et demeurent souvent comestibles après leur date de péremption.

« A consommer jusqu’au… » précise la date limite de consommation. Cette inscription se trouve sur les denrées hautement périssables d’un point de vue microbiologique. Ceci implique qu’un produit dont la date limite de consommation est expirée peut présenter un risque pour la santé. Ce sont principalement des produits frais devant être conservés au frigo.

Ces produits sont par exemple : la viande fraîche, le poisson, le poulet, le lait pasteurisé, les légumes prédécoupés, les repas préparés, les salades prêtes à l’emploi...

Lorsque vous entamez un aliment conservé au frigo, pensez à y indiquer la date d’ouverture car il ne se conservera plus que très peu de temps (une fois ouvert, la date de péremption n’a plus aucune valeur).



Ce site est optimisé pour Internet Explorer 7 ainsi que Firefox 3 et utilise des fonctionnalités Flash. Cliquez sur les liens pour télécharger les mises à jour.